SOCIETE & CULTUREFonds de prévoyance de la Police : Une passation des charges obtenue aux forceps entre ancien et nouveau DG

Fonds de prévoyance de la Police

Fonds de prévoyance de la Police : Une passation des charges obtenue aux forceps entre ancien et nouveau DG


par G de Gnamien | Publié le 19/3/2013 à 18:10 | source : L'inter
Fonds de prévoyance de la Police : Une passation des charges obtenue aux forceps entre ancien et nouveau DG

Après un rendez-vous manqué le mardi 12 mars 2013, la passation des charges entre l'ancien directeur général du Fonds de prévoyance de la police nationale (Fppn), Krouma Mamadou et son successeur, qui est le commissaire divisionnaire Kouadio Bégnin, a eu lieu hier lundi.

 

 

 

Mais, le moins qu'on puisse dire, c'est que cette passation des charges a été obtenue aux forceps. En effet, prévue pour se tenir à 14 heures, ladite cérémonie a eu lieu finalement à 17 heures. Pourtant, l'huissier de justice devant dresser procès-verbal, le nouveau DG du Fonds et autres privilégiés avaient pris place dès 13 heures 30 à la salle des conférences du Fppn, sis en Zone 3.

Après avoir fait un tour dans la salle peu avant 14 heures, Krouma Mamadou s'est retiré dans ses bureaux pour ne plus réapparaître. ''Il a peur de faire la passation. Car, il pense qu'en le faisant, des poursuites judiciaires seraient engagées contre lui'', a confié un agent de la police, sous le couvert de l'anonymat. Après un moment de flottement, la décision de rejoindre Krouma Mamadou dans ses bureaux a été prise par les nouveaux dirigeants du Fonds de la police.

Ainsi, la passation des charges a pu être faite en présence du Pca, le contrôleur général Kouassi Yao ainsi que de son vice-président, Eugène Gnaba. Une sorte de huis clos car la presse a été priée d'aller voir ailleurs. Pour mémoire, c'est lors de l'assemblée générale du 17 février 2013 que les délégués ont demandé au Conseil de démettre Krouma Mamadou pour mauvaise gestion. Il a été remplacé à ce poste par le commissaire divisionnaire Kouadio Bégnin.

 G. DE GNAMIEN