Grève

Enseignement catholique: les écoles paralysées, hier


par Dominique Fadégnon | Publié le 8/2/2013 à 0:0 | source : Soir info
Enseignement catholique: les écoles paralysées, hier

Les écoles catholiques étaient paralysées, hier jeudi 7 février 2013. Elles le seront encore, ce vendredi 8 février 2013, avant la tenue d’une prochaine assemblée générale, pour faire le point des 48 heures de grève et arrêter l’attitude à adopter.

« Le directeur national de l’enseignement catholique nous a appelés pour discuter. Même s’il satisfait à nos revendications, nous allons poursuivre la grève, vendredi », a déclaré Diby Arsène, secrétaire général du Syndicat national des enseignants du primaire catholique de Côte d’Ivoire (Synepcaci), quand  nous l’avons joint par téléphone, le jeudi 7 février 2013. Notons que les discussions avant la grève, avaient achoppé sur le préalable concernant le remboursement des 3% prélevés sur les salaires, pour le compte de la caisse de solidarité, de septembre à décembre 2012. Rappelons  que les enseignants (4000 du primaire et 800 du secondaire) débraient pour 10 points de revendications.

Ce sont, entre autres, la revalorisation du traitement salarial (à hauteur de 45%) et le déblocage des salaires, dès le mois de janvier 2013 ; le paiement, sans délai, des arriérés de salaires ; la signature immédiate de la nouvelle convention collective ; l’institution d’un comité de surveillance des mutations ; le paiement d’une indemnité de logement de 30.000f Cfa au primaire et le relèvement de cette indemnité à 50.000f Cfa au niveau du secondaire, sans oublier le paiement des congés et du 13ème mois.  Soulignons que les syndicats avaient annoncé une grève, les 17 et 18 janvier 2013. Mais elle n’a pas eu lieu, en raison des négociations qui étaient en cours.